EFFICACITÉ D’UN COPOLYMÈRE D’ACIDES GRAS DANS LE TRAITEMENT DES MALADIES RESPIRATOIRES DES VEAUX ET JEUNES BOVINS

Traitement anti-inflammatoire ARA PNEUMOPATHIE, Jeune veau atteint d'une maladie respiratoire, allongé dans l'herbe

PLUS DE 84% DE GUERISON AU 7ÈME JOUR DE TRAITEMENT ANTI-INFLAMMATOIRE VEAU


Le but de cette étude clinique était d’évaluer l’efficacité d’un copolymère d’acide gras, l’ARA PNEUMOPATHIE ®, en tant que traitement anti-inflammatoire pour les veaux adjuvant d’une antibiothérapie classique chez les jeunes bovins atteints de maladies respiratoires des veaux, virales ou bactériennes.

MATERIEL ET METHODE DU TRAITEMENT ANTI-INFLAMMATOIRE VEAU


Dans le but de guérir la pneumonie du veau ou autres maladies respiratoires des veaux, un essai terrain randomisé, respectant les Bonnes Pratiques Cliniques a été mené en aveugle, dans différentes régions de France, sur un total de 162 veaux et jeunes bovins (race Charolaise, Limousine, Montbéliarde, Normande, Holstein, Simmental et croisée).

Deux Groupes d’animaux ont été constitués recevant en complément de l’antibiothérapie (oxytétracycline injectable, le traitement pneumonie antibiotique du veau) soit l’ARA PNEUMOPATHIE ®, soit un placebo.

Le groupe 1 comprenait 84 animaux et le groupe 2, 78 animaux suivis.

La sévérité des signes de pneumonie chez le veau ou autres maladies respiratoires des veaux n’était pas significativement différente entre les 2 groupes à J0.

Les critères d’inclusion étaient les suivants :

  • Veaux âgés de moins de 2 mois et jeunes bovins âgés de 2 à 6 mois

  • Un ou plusieurs signes respiratoires (comme la pneumonie du veau ou autre maladie respiratoire des veaux)

  • Fièvre > 39,5°C

  • Atteinte de l’état général (état général et/ou appétit)

Les examens cliniques ont été réalisés à J0, J2, J4 et J7 du traitement anti-inflammatoire veau.

Un score de 0 à 3 a été attribué aux paramètres cliniques suivants : température, état général, toux, appétit, jetage, rythme respiratoire.

Le score clinique global correspond à la somme de ces scores. Au cours du suivi, la tolérance locale a été évaluée.

TRAITEMENTS ANTI-INFLAMMATOIRE VEAU

Tous les animaux inclus dans l’étude ont reçu de l’oxytétracycline à la dose de 10mg/kg, pendant 5 jours consécutifs (de J0 à J4).

Groupe 1 : antibiothérapie injectable + ARA PNEUMOPATHIE® à la dose de 10 ml en IM, à J0, J2, J4 du traitement anti-inflammatoire veau

Groupe 2 : antibiothérapie injectable + placebo (10 ml de sérum physiologique).

Compte tenu de la différence d’apparence entre le produit testé et le placebo, les seringues étaient opaques.

ÉVOLUTION & RÉSULTATS

Le critère principal d’évaluation de l’efficacité défini pour cette étude était le score clinique total.

Des analyses bactériologiques (échantillons de mucus bronchique par aspiration transtrachéale) et sérologiques ont, dans tous les cas, permis d’associer sans ambiguïté les signes cliniques observés à une infection bactérienne ou virale.

L’évolution du score clinique total est favorable dans le temps pour les 2 groupes.

A J4 et J7 du traitement anti-inflammatoire du veau, la diminution du score clinique est plus importante dans le groupe traité avec l’ ARA PNEUMOPATHIE® (différence statistiquement significative).

Les résultats montrent que, à chaque temps d’observation soit J2, J4 et J7, le taux de guérison est plus élevé dans le groupe traité par l’ARA PNEUMOPATHIE ® et que le taux d’échec est diminué de moitié.

Notons par ailleurs que la toux est améliorée de manière statistiquement significative dès J2, critère important dans la mesure où la toux entretient de manière mécanique l’inflammation broncho-pulmonaire et l’inconfort de l’animal. Enfin la tolérance locale et générale a été jugée satisfaisante et aucun effet secondaire n’a été signalé.

Traitement anti-inflammatoire ARA PNEUMOPATHIE, évolution temporelle du score clinique moyen dans chaque groupe entre j0 et j7.
Traitement anti-inflammatoire ARA PNEUMOPATHIE, taux de guérison et amélioration des groupes de veaux, avec ou sans la prise d'ARA PNEUMOPATHIE®

CONCLUSION – COMMENT GUERIR LES VEAUX DE MALADIES RESPIRATOIRES ?

Les résultats de cet essai mené sur le terrain démontrent clairement l’efficacité de l’ARA PNEUMOPATHIE® dans le traitement anti-inflammatoire du veau pour des affections et maladies respiratoires des jeunes bovins, en complément d’une antibiothérapie : il améliore l’état général de l’animal en réduisant l’intensité des signes cliniques et en contribuant au bien-être de l’animal traité.

Par ailleurs, l’ARA PNEUMOPATHIE® présente l’avantage d’être composé de principes actifs d’origine naturelle, sans problème de résidus ce qui est important pour des veaux de boucherie.

L’absence de délai d’attente permet aussi de l’utiliser en fin d’engraissement.